Informations

Publié le 18/06/2014
Le groupement Système U a remplacé l’emballage d’une sélection de ses conserves de préparation à base de légumes secs en passant de la boîte de conserve à un emballage cartonné Tetra Recart® de Tetra Pak exempt de bisphénol A.
Publié le 06/05/2014
Le MEDDE (ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie) a chargé l’INERIS de créer un label pour certifier les tickets thermiques exempts de bisphénol A.
Publié le 08/04/2014
Le comité d’évaluation des risques de l’ECHA propose une modification du classement du bisphénol A de la catégorie « reprotoxique suspecté » à « toxique pour la reproduction ».
Publié le 14/02/2014
S’appuyant sur les dernières données compilées par l’ANSES, le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie français a soumis, dans le cadre du règlement REACH, une proposition de restriction au niveau européen sur l’utilisation du Bisphénol-A dans les papiers thermiques (facturettes, reçus bancaires, étiquettes logistiques…).
Publié le 07/02/2014
Ecozen® est un polymère partiellement bio-sourcé, développé par SK Chemicals (Société sud-coréenne) pour substituer le polycarbonate dans la fabrication de contenants alimentaires et de flacons pour produits cosmétiques.
Publié le 07/11/2013
Dans le cadre du projet européen Biocopac, un polyester biosourcé extrait de la peau des tomates est étudié pour mettre au point un substitut aux résines époxydes à base de BPA.
Publié le 26/09/2013
Un laboratoire universitaire américain du Massachussetts a synthétisé une résine époxyde en utilisant le CBDO à la place du BPA, et cherche aujourd’hui à tester cette résine à l’échelle industrielle dans des applications pour les boites de conserve.
Publié le 09/09/2013
En juillet 2013, la FDA a interdit le BPA dans les résines époxydes des contenants pour laits maternisés.
Publié le 05/09/2013
Casino a lancé deux gammes de produits appertisés, tomates et soupes en morceaux, conditionnées dans des emballages cartonnés.
Publié le 05/09/2013
L’INRA et l’ENSCM de Montpellier mènent des recherches sur un nouveau procédé permettant d’éviter l’utilisation de Bisphénol A lors de la synthèse de résines époxydes, par recours à des tannins biosourcés. De plus, le procédé permet également de remplacer l’épichlorhydrine (une substance classée cancérigène) par une enzyme lors de la synthèse de la résine.