Informations

Publié le 28/06/2013
L’ANSES a publié en mars 2013 les résultats d’une évaluation des risques du BPA pour la santé humaine, comprenant également un état des lieux des alternatives au BPA et un rapport lié aux composés de la famille des bisphénols. 73 solutions alternatives potentielles ont été recensées
Publié le 23/01/2013
De faibles concentrations de bisphénol A sont suffisantes pour agir négativement sur le testicule dans l’espèce humaine.
Publié le 19/01/2013
Un des substituts du BPA, le Bisphénol S, est suspecté d'être un perturbateur endocrinien.
Publié le 19/01/2013
La 3ème conférence des Nations Unies sur la gestion des produits chimiques (ICCM3) s’est tenue en septembre 2012.
Publié le 17/09/2012
La modélisation moléculaire ouvre des pistes pour le développement de substances moins perturbantes pour l'organisme que le BPA.